FER ou FET

Le TEC (transfert d’embryons congelés ou FER/FET – frozen embryo transfer) les embryons restants sont congelés pour une possible utilisation ultérieure.

Les embryons que vous faites congeler en relation avec un traitement FIV peuvent être utilisés pour un transfert d’embryons. Le transfert peut être effectué au cours d’un cycle naturel ou au cours d’un cycle stimulé.

  1. Au cours de votre cycle naturel, vous faites une échographie entre le 9ème et le 12ème jour dépendamment de la durée de votre cycle. Quand les follicules sont assez grands, vous recevez une injection pour induire l’ovulation et vous démarrez une stimulation à la progestérone 3 jours plus tard. Le transfert d’embryons a lieu de 2 à 5 jours après le début de la stimulation à la progestérone, selon que vous ayez un embryon ou un blastocyste. 
  2. Au cours d’un cycle stimulé par œstradiol, vous prenez des cachets pendant environ 8 à 12 jours à partir du deuxième jour de vos menstruations. Vous faites ensuite des échographies pour mesurer l’épaisseur de la muqueuse utérine. Quand celle-ci est suffisamment épaisse, vous démarrez la stimulation à la progestérone. Le transfert d’embryons a lieu de 3 à 5 jours plus tard, selon que vous ayez un embryon ou un blastocyste. 

 

Un ou deux embryons:
Si vous devez procéder à un transfert d’embryons, vous décidez, en consultation avec le médecin, si un seul embryon ou deux doivent être transférés. Les critères pris en compte sont votre âge, votre poids, votre historique de fertilité et les possibles maladies ou autres conditions qui rendraient une grossesse multiple risquée pour votre santé.
 

Nous recommandons généralement aux patientes de moins de 37 ans de ne se faire transférer qu’un seul embryon lors des deux premières tentatives. 

 

Le transfert d’embryons:
Le transfert d’embryons est une petite procédure qui ne prend que quelques minutes et qui n’est généralement pas douloureuse. L’embryon est transféré dans la muqueuse utérine à l’aide d’un petit cathéter fin. Vous continuez ensuite l’utilisation de progestérone vaginale et faites un test de grossesse environ 12 à 14 jours après le transfert.

Le transfert peut avoir lieu au stade embryonnaire (au 2ème – 3ème jour) ou au stade de blastocyste (au 5ème jour). Environ 25% des ovocytes fécondés se développent en blastocystes. La possibilité pour les ovocytes de se développer jusqu’au 5ème jour dépend de votre âge et du nombre d’ovocytes fécondés. 

 Pour les femmes n’ayant que peu d’ovocytes de qualité inferieure, il peut être préférable de transférer les ovocytes fécondés au deuxième ou troisième jour, les embryons s’implantant plus rapidement dans l’environnement utérin naturel, où ils ont les meilleures chances de survie. Les embryons restants peuvent bien sûr être congelés pendant 5 ans ou jusqu’au 46ème anniversaire de la femme. 

Pour la FIV comme pour l’ICSI, il est toujours nécessaire d’attendre un mois entre deux tentatives, à moins que des embryons congelés ne soient utilisés. Aucun délai n’est nécessaire entre deux tentatives d’insémination.