FIV / ICSI

Options de traitement

1) La FIV (fécondation in vitro): fécondation artificielle en dehors du corps, au cours de laquelle le sperme et les ovocytes sont mis en contacts 

À qui est proposé la FIV: 

  • Aux femmes ayant précédemment tenté de 3 à 6 inséminations 
  • Aux femmes ayant les trompes de Fallope bloquées 
  • Aux femmes dont le partenaire a une qualité de sperme réduite 
  • Aux femmes de plus de 37 ans, pour qui la FIV peut être bénéfique, les chances de grossesse diminuant avec l’âge
  • Aux femmes jeunes ayant un taux d’AMH faible de moins de 10 pmol 

Étapes de la FIV: 

  1. Entretien avec le médecin. Nous nous assurons durant cet entretien que vous avez toutes les informations nécessaires en rapport à votre traitement FIV. 
  2. Analyse d’infertilité. Les deux partenaires sont examinés afin de déterminer les causes d’infertilité.
  3. Stimulation hormonale. La femme reçoit un traitement de stimulation hormonale qui régule le développement et la maturation des ovocytes. 
  4. Échographie des follicules. Durant l’échographie, nous pouvons décider du moment idéal pour prélever les ovocytes. 
  5. Prélèvement des ovocytes (aspiration des ovocytes). Les ovocytes sont prélevés des ovaires à travers la paroi vaginale à l’aide d’une fine seringue. 
  6. Analyse de sperme. L’homme fournit un échantillon de sperme le jour du prélèvement d’ovocytes. Si du sperme de donneur ou du sperme congelé est utilisé, le sperme est décongelé. 
  7. Fécondation de l’ovocyte (fertilisation). Les ovocytes prélevés sont fécondés avec le sperme en laboratoire. 
  8. Transfert des œufs. Le ou les œufs fécondés sont transférés dans l’utérus de la femme pour une maturation naturelle. 
  9. Traitement subséquent. La muqueuse utérine est stimulée afin de la préparer à l’implantation de l’œuf. 
  10. Un test de grossesse est réalisé 14 jours après le transfert des œufs. 

 

2) L’ICSI (injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde, également appelée fécondation par micro-injection): Un spermatozoïde unique est sélectionné et injecté dans un ovocyte prélevé 

L’ICSI suit les mêmes principes que les traitements en tube à essai de la FIV. Lors d’une ICSI, un spermatozoïde unique est sélectionné, contrairement au traitement par FIV, et celui-ci est directement injecté dans l’ovocyte de la femme sous un microscope très précis. La fécondation par micro-injection se différencie de la FIV ordinaire par le processus de fécondation. 

La fécondation par micro-injection n’est utilisée que dans les cas où l’homme a une qualité de sperme très basse et n’a alors que peu de spermatozoïdes pouvant féconder un ovocyte. 

 À qui est proposé l’ICSI: 

  • Aux femmes ayant précédemment tenté une FIV durant laquelle le taux de fécondation était inferieur a 50% 
  • Aux femmes dont le partenaire a une très basse qualité de sperme 
  • Aux femmes dont le partenaire a été stérilisé ; dans ce cas, les spermatozoïdes doivent être prélevés dans les testicules grâce à une petite intervention appelée TESA (Testicular Sperm Aspiration) – prélèvement testiculaire de spermatozoïdes 

Déroulement de la FIV / de l’ICSI
Quand un traitement de fertilité par FIV ou ICSI commence, la femme doit suivre un traitement hormonal qui stimulera les ovaires. Plusieurs ovocytes matures se développent ainsi, contrairement à un cycle naturel, au cours duquel généralement seuls un ou deux ovocytes se développent.

 La clinique propose un traitement court avec faible stimulation ou un traitement long 

 Le médecin choisi le meilleur traitement en fonction des examens précédents, des niveaux hormonaux, de l’âge et des autres facteurs qui entrent en jeu. La plupart des femmes suivent un traitement court. 

Traitement court:
Le traitement commence au 2ème/3ème jour du cycle de la femme (généralement par des injections) et la stimulation prend généralement jusqu’à 2 semaines

Stimulation naturelle/douce : la femme reçoit une faible stimulation, étant donné qu’il est peu probable que la quantité d’ovocytes augmente avec une plus forte dose d’hormone. Ce traitement est proposé : 

  • Aux femmes de plus de 42 ans 
  • Aux femmes ayant un faible taux d’AMH, inférieur à 5 pmol, ou un AFC inférieur à 4 
  • Aux femmes ayant tenté 3 ou 4 FIV ordinaires
  • Aux femmes souhaitant une faible stimulation hormonale 

Traitement long:
La production hormonale naturelle de la femme est médicalement réduite (soit par spray nasal ou par injections, pendant les 2 semaines précédant la stimulation). La stimulation de la production folliculaire démarre alors avec environ 10 jours d’injections de l’hormone FSH. Ce traitement est proposé:

  • Aux femmes n’ayant pas eu de résultats positifs avec la stimulation courte/douce 
  • Aux femmes souffrant d’endométriose ou d’autres maladies auto-immunes 

 

Prélèvement d’ovocytes:
Quand les follicules sont prêts, une injection est donnée pour induire l’ovulation. Le prélèvement d’ovocytes a lieu environ 36 heures après l’injection, et nous vous recommandons d’arriver à Copenhague la veille.

 Le prélèvement d’ovocytes se déroule sous anesthésie locale administrée dans le vagin. Un certain type de morphine qui agit vite et qui est rapidement absorbée peut être donné, afin que vous soyez en forme quand vous repartez de la clinique. 

 Le docteur prélève les ovocytes avec une seringue, guidé par ultrason. La procédure ne prend que quelques minutes, et la plupart des patientes ne se rendent compte de rien, bien que la procédure soit quelque peu inconfortable. 

 Vous restez à la clinique au plus pendant une heure après la procédure pour nous assurer que vous vous portez bien. Vous pouvez ensuite rentrer chez vous ou à votre hôtel. 

 Il est possible que vous ayez de faibles douleurs et de légers saignements le premier jour, mais ces légers troubles devraient rapidement disparaitre. Nous vous donnerons des antidouleurs à remmener chez vous. 

 

Complications:
Certaines complications peuvent survenir, telles que des saignements ou une infection, mais le risque de complications est très faible et inferieur à 0,5%.

 

Dépôt du sperme:
Le jour du prélèvement des ovocytes, l’homme remet un échantillon de sperme à la clinique. Pour une FIV, environ 100 000 spermatozoïdes sont utilisés par ovocyte prélevé, et pour une ICSI, un seul spermatozoïde est directement injecté dans l’ovocyte.
 

Le lendemain du prélèvement d’ovocytes, nous vous informons du déroulement de la fécondation. Les œufs sont cultivés dans un incubateur au système avancé. Les embryons peuvent être de différentes qualités, qui vont déterminer s’ils peuvent continuer de se développer et quand ils peuvent être implantés. 

Le médecin arrange avec vous la date de l’implantation, qui peut avoir lieu le 2ème, 3ème ou 5ème jour après le prélèvement d’ovocytes, dépendamment de votre âge, de votre stock d’ovocytes ainsi que du résultat au 2ème jour. 

 

Implantation de l’embryon:
L’embryon est implanté avec un petit cathéter fin. La procédure ne prend que quelques minutes et n’est généralement pas douloureuse.
 

De 12 à 14 jours après l’implantation, vous pouvez faire un test de grossesse, et nous espérons bien sûr à vos côtés que le test soit positif. 

Vos chances d’aboutir à une grossesse sont généralement doublées par rapport à une procédure d’insémination et sont, pour les femmes de moins de 35 ans, de 45 à 50%. Les chances diminuent avec l’âge.